Accéder aux archives des dossiers de toulonnais.com.


Utilisez les flèches rouges pour faire défiler le texte.

03/05/2006

Au moment où Toulon est devenu le premier port pour la desserte de la Corse, toulonnais.com vous propose une étude détaillée, sous tous les aspects, de l'histoire du port de Toulon, de ses caractéristiques, de ses infrastructures et de son trafic.


L'histoire du port de Toulon


Il semblerait que Grecs et Romains aient eu quelques réticences à s'établir dans cette rade naturelle où naîtra la ville, à cause des collines et montagnes alentours qui constituaient un obstacle à la pénétration dans l'intérieur des terres. Toujours est-il que les Romains, peu avant notre ère, fondèrent Telo Martius, qui n'était alors qu'un petit port de relâche pour bateaux de commerce.

L'histoire militaire du port de Toulon ne débute qu'à l'orée du XVIème siècle, avec la construction, sous Louis XII, d'un port de guerre et de la Tour Royale (ou "Grosse Tour")
Sous Henri IV, en même temps que la ville se fortifie, la Cour des comptes de Provence prescrit l'établissement, en 1599, d'un emplacement pour la construction et la fabrique de vaisseaux, autrement dit l'aménagement d'un arsenal. Onze ans plus tard, en 1610, débute l'édification du quai de la darse vieille, qui s'achèvera en 1661. Entre temps, les galères, jusqu'ici basées à Marseille, viennent à Toulon dès 1628, sous l'impulsion de Richelieu.
Sur demande de Colbert, Pierre Puget et des ingénieurs de la Marine élaborent des plans de projets d'aménagement du port de Toulon. Vauban, de son côté, rédige des projets pour l'arsenal de 1679 à 1682. S'appuyant sur les plans de Puget, il décide, en 1679, de la construction d'une darse à l'ouest (la darse Henri IV, à l'est, reste en l'état) et de l'édification d'une corderie (1686). En 1681, un mur d'enceinte de l'arsenal vient compléter les travaux.

La rade de Toulon au 18ème siècle
Sous le règne de Louis XIV, en 1748, le corps des galères est rattaché à celui des vaisseaux et le bagne s'installe à Toulon. On y comptera jusqu'à plus de 4000 forçats.
En 1778, un bassin de radoub, premier du genre, est inauguré dans le port.
En 1793, les royalistes Toulonnais livrent le port aux anglais que Bonaparte réussit à reprendre. Ce même Bonaparte qui mènera la campagne d'Egypte, dont le corps expéditionnaire français quitte Toulon le 19 mai 1798. C'est durant cette campagne que Napoléon prononça la célèbre phrase : "Du haut de ces pyramides, quarante siècles d'histoire vous contemplent.".

Lors de la conquête de l'Algérie, dans les années 1830, Toulon devient le port de guerre du nouvel Empire colonial français.
En 1852, le bagne est transféré en Guyane française. Dans la seconde moitié du 19ème siècle, l'arsenal est étendu vers l'ouest où l'on construit la pyrotechnie, et deux darses, Castigneau et Missiessy, sont aménagées.

La seconde guerre mondiale verra, le 27 novembre 1942, la flotte française se saborder dans la rade de Toulon.

Toulon est aujourd'hui un port d'intérêt national.
Il a accueilli du 21 au 24 juillet 2007 la Tall Ships' Races, un rassemblement des plus grands voiliers du monde.


Un port aux activités diversifiées


Navires de guerre dans le port de Toulon
Toulon est le premier port militaire français. Il est le port d'attache de 6 sous-marins nucléaires d'attaque, de 37 bâtiments de surface, dont le porte-avions Charles De Gaulle, et s'étend sur 252 hectares.
C'est à Toulon que siège l'état-major de la Force d'Action Navale.

Toulon est aussi un port de marchandises positionné sur le traitement de fret non containérisé, de tuyaux et de vrac (clinket et ciment) avec transport par polyrail.
Le port de Toulon est également spécialisé dans le cabotage roulier puisque la société GLD Lines a ouvert depuis le 28 janvier 2005 une ligne maritime reliant La Seyne Brégaillon à Civitavecchia (près de Rome, en Italie) dédiée au transport de voitures neuves pour le compte du groupe PSA.

Le port de plaisance de Toulon darse vieille

La plaisance et la grande plaisance tiennent une part importante dans les activités du port de Toulon puisque l'on dénombre pas moins de trois ports de plaisance sur la ville préfecture, soit 1256 postes à flot.
La société Dockwise assure, à Toulon, le transbordement de yachts entre les Caraïbes et la Méditerranée, et un réseau d'entreprises industrielles de la rade de Toulon, baptisé Technicmarine, se consacre à la réparation des navires de grande plaisance de plus de 40 mètres.

Autre activité du port de Toulon, les croisières et le transport de passagers par ferries à destination de la Corse (Ajaccio, Bastia, Propriano...), de la Sardaigne et de la Tunisie.


Les infrastructures


Il y a trois arsenaux militaires dans le port de Toulon : l'arsenal maritime principal, l'arsenal de Castigneau et l'arsenal du Mourillon.
On y dénombre quatre bassins, appelés darses : la darse de Castigneau, la darse Vauban, la darse vieille et la darse Nord du Mourillon.
La darse Vauban est caractérisée par ses trois bassins de radoub (il y en a onze au total dans le port de Toulon), longs de près de 80 mètres, dans lesquels on place les navires en cale sèche pour carénage.
Les deux grands bassins Vauban sont sans conteste les plus impressionnants puisque longs de 422 mètres et larges de 40 mètres !

Le port de commerce de La Seyne Brégaillon
Le port de commerce est constitué des terminaux marchandises Nord et Sud de La Seyne Brégaillon.
Le terminal Nord est notamment équipé d'un quai de 215 mètres de long, de deux grues de 26 tonnes à 25 mètres sur rail, d'un pont bascule mixte rail/route de 100 tonnes, d'un portique à vrac et d'un poste Ro-Ro (Roll-On, Roll-Off) pour le trafic roulier.
Le terminal Sud, destiné aux trafics spéciaux, possède un quai de 240 mètres.

Il y a trois ports de plaisance sur la commune de Toulon : Toulon darse vieille (642 postes à flot dont 108 réservés au passage et qui peut accueillir, au Carré du Port, 5 à 6 yachts jusqu'à 45 mètres de long), darse Nord du Mourillon (354 postes à flot dont 68 réservés au passage et un quai d'accueil pour un yacht de 45 mètres), Saint-Louis du Mourillon (260 postes à flot et au mouillage dont 35 réservés au passage).
En comptant le port de La Seyne-sur-Mer, dont la capacité atteint 300 postes à flot, dont 35 réservés au passage, la petite rade totalise 1556 postes à flot.

Le terminal de La Seyne Marépolis est équipé d'un quai de 320 mètres de long côté nord qui reçoit les très grands paquebots de croisières (mega ships) et de 300 mètres côté sud, réservé aux opérations de grande plaisance.
Le terminal passagers de Toulon Côte-d'Azur
Le terminal passagers et roulier de Toulon Côte-d'Azur dispose de deux gares maritimes et de trois quais pouvant accueillir simultanément 3 ou 4 paquebots ou car ferries.
Le quai Fournel, d'une longueur de 345 mètres, est pourvu de 17 bollards et de deux postes ro-ro. Le quai Minerve est long de 165 mètres et possède un poste ro-ro et 8 bollards. Le quai de la Corse fait 184 mètres de long avec 7 bollards et un poste ro-ro.

Deux compagnies maritimes sont présentes à Toulon : la SNCM et la Corsica Ferries.
Pour des informations sur l'activité croisières et les escales dans le port de Toulon, vous pouvez vous rendre sur le site Cruises Var.


Les trafics fret et passagers


Le trafic fret, comme le trafic passagers, transitant par le port de Toulon, ont été multipliés par 5 entre 2000 et 2005 (voir les courbes d'évolution).
Le tonnage des marchandises traitées par le terminal de La Seyne Brégaillon est passé de 122 000 tonnes en 2000 à près de 990 000 tonnes en 2005, tandis que les terminaux passagers et roulier accueillaient 982 737 voyageurs en 2005 contre 197 663 en 2000.
Evolution du trafic fret dans le port de ToulonEvolution du trafic passagers dans le port de Toulon
Par ailleurs, 57 escales de paquebots sont programmées à ce jour pour 2006, pour un nombre estimé de 80 000 croisiéristes.




La ville de Toulon
    Les monuments toulonnais
        Les nouveautés à Toulon
           Les projets de la municipalité toulonnaise
                Retour à l'accueil
           Vos anecdotes sur Toulon
        Votre avis sur les nouveautés à Toulon
    Que pensez-vous des projets de la ville ?
Ce qui manque à Toulon selon vous
                      Toulon Provence Méditerranée / Vidéos / E-cartes / Sondages / Partenaires / Plan du site / Favoris / Démarrage / Recommander ce site